Créer tes modèles avec la 3D : quels intérêts pour ta marque éco-responsable ?

Pourquoi créer tes modèles avec la 3D pour ta marque éco-responsable ?

Si tu as une marque éco-responsable, j’imagine qu’un de tes objectifs est de créer tes modèles dans les meilleures conditions possibles pour limiter ton impact environnemental.

Pour ça, tu te demandes comment faire mieux et comment optimiser ton process de création de collections de vêtements.

Quand on pense à l’éco-conception, souvent, on réfléchit au transport, à l’emballage des produits ou au choix des tissus.

Mais, sache qu’il est possible d’optimiser la création de tes vêtements en intégrant la 3D à ton process.

Car même pendant cette étape, il y a du gaspillage :

  • que ce soit en ressources
  • en temps
  • ou encore en coûts

Donc, dans cet article, je vais te présenter 8 raisons de créer tes modèles avec Clo3D et faire moins de prototypes réels, sans pour autant sacrifier la mise au point.


Raison #1 : Visualiser le modèle en 3D avant réalisation du prototype physique

Voici un exemple de chemisier réalisé dans un tissu par défaut. Sache qu’il est possible d’appliquer un tissu similaire ou proche du tiens pour se projeter davantage.

Avec le modélisme classique, après réalisation des patronnages, on fait des prototypes.

Ces prototypes nous permettent de faire de la mise au point technique et de style du modèle sur un mannequin.

Selon le modèle, il peut y avoir 3 voire 4 prototypes.

Sans compter les toiles qui auront servi à la modéliste pour ses recherches de mise au point technique du modèle.

À chaque prototype, c’est :

  • du papier consommé suite à l’impression et ou la correction des patrons
  • du tissu utilisé
  • du temps de fabrication de prototypes
  • des frais de prototypage
  • des frais d’envoi de prototypes
  • ou du temps pour aller chercher le prototype sur place
  • un délai de réception du prototype
  • du temps d’organisation de l’essayage
    • pour s’assurer que tout le monde est disponible
    • et de dégager du temps pour l’essayage

Voici ce qui change quand tu utilises la 3D pour créer tes modèles

Avec Clo3D :

  • un mannequin virtuel est créé aux mesures de ta marque (en stature mais aussi en tour de taille, de bassin, etc.)
  • les patronnages sont conçus en fonction de ton mannequin virtuel
  • les prototypes sont virtuels et essayés sur ton mannequin virtuel

Ce qui veut dire que :

La modéliste peut faire sa mise au point technique virtuellement

  • en même temps qu’elle conçoit les patronnages, sans passer par des toiles
  • c’est un gain de temps considérable de mise au point

Les prototypes sont virtuels, ton rouleau de tissu n’est pas entamé

  • C’est un vrai plus, surtout lorsqu’on sait que les rouleaux de stocks dormants sont limités
  • les patrons sont digitaux : donc, que ce soit à la création ou lors des modifications post-essayage, il n’y a pas de papier utilisé à ce stade
  • Sache qu’il est également possible de visualiser ton modèle 3D dans un tissu proche du tissu choisi

Par exemple, j’ai travaillé avec une cliente qui voulait utiliser du seersucker pour son modèle.

Avec Clo3D, j’ai pu lui appliquer un tissu en seersucker sur son prototype 3D et ça lui a permis :

  • d’avoir une idée du tombé de son futur modèle dans le tissu qu’elle avait en tête
  • de mieux se projeter avant réalisation du prototype physique

Ça fait gagner beaucoup de temps de conception de modèle

  • les prototypes virtuels sont beaucoup plus rapides à réaliser
  • le délai pour les voir et les ajuster est beaucoup plus court que pour un prototype physique

Il est possible de réaliser des essayages à tout moment sur ton mannequin virtuel à distance

  • essayer à distance fait gagner beaucoup de temps
  • tu gagnes du temps, parce qu’à ce stade, tu n’as pas besoin de chercher et t’assurer que le mannequin de ta marque soit disponible
  • tu peux avoir un aperçu de ton modèle : tu peux donc te projeter, anticiper et faire tes retours sur le style, avant même la réalisation du prototype physique

Ça te fait économiser de l’argent

  • pour chaque prototype physique réalisé, il faut payer pour la fabrication et l’envoi de ces prototypes chez toi

Alors qu’avec la 3D, les prototypes sont virtuels donc tu réduis tes frais de prototypage.

Passer par la 3D permet donc d’optimiser la création de modèles sans sacrifier la mise au point.


Quid du prototype physique ?

Pas de panique, le prototype physique reste indispensable pour valider la mise au point.

L’intérêt des prototypes virtuels, c’est de réduire le nombre de prototypes physiques fabriqués pendant toute cette phase de recherches de formes, de coupes du modèle.

Phase pendant laquelle, plusieurs prototypes auraient été fabriqués.


Raison #2 : Visualiser le modèle dans différentes tailles

Normalement, quand ton modèle est validé dans sa taille de base, c’est le moment de créer les tailles et de demander des Size Set.

L’étape des Size Set est indispensable pour contrôler les tailles de ton modèle.


Les Size Set, ce sont des prototypes de ton modèle qui seront réalisés dans plusieurs tailles.

En général :

  • la plus grande taille de ton tableau de mesures,
  • la plus petite taille,
  • et quelques tailles intermédiaires.

Par exemple, si tu as un tableau de mesures qui va du 34 au 46, tu réaliseras :

  • le 34 (plus petite taille)
  • le 42 (taille intermédiaire)
  • le 46 (la plus grande taille)
  • parfois même la taille de base en 38 (si besoin)

Ça fait au moins 3-4 prototypes à faire fabriquer par l’atelier, dans le tissu de ton modèle.

Donc à cette étape, tu vas probablement encore entamer ton métrage de tissu.

ll faut trouver des personnes disponibles pour essayer les Size Set

Sans compter que ces Size Set, il faut les mesurer ET les essayer.

Il faudra donc trouver des mannequins disponibles pour essayer ces tailles :

  • vérifier le confort
  • vérifier que le style est OK sur chaque taille


Avec Clo3D, sache qu’il est possible de visualiser la gradation du modèle dans toutes tes tailles.

Ce qui te permet, à toi et à la modéliste, de :

  • vérifier que le style du modèle reste le même pour chaque taille
  • corriger la gradation virtuellement avant de demander certaines tailles en réel

C’est comme des Size Set virtuels.

Voici un exemple de visualisation de gradation de la taille 34 à la taille 42 – Avatar © Clo3D
Voici un exemple avec un tissu transparent pour mieux se rendre compte du volume du vêtement – Avatar © Clo3D

Concrètement, en utilisant Clo3D :

  • tu pourras demander moins de Size Set physiques :
    • la plus grande et la plus petite taille pour les essayer, par exemple,
    • ou uniquement les tailles vraiment critiques.

Ce qui te permettra :

  • d’économiser en frais de prototypage en faisant moins de prototypes,
  • de gagner du temps : il faut le temps de faire fabriquer chaque prototype, les recevoir et les essayer
  • d’économiser en métrage de tissu : en faisant moins de prototypes, tu utilises moins de métrages de ton rouleau de tissu

Raison #3 : Moins de gaspillage de papier

Avec le modélisme classique, il y a 2 options :

  • soit on crée des patrons papiers
  • soit on crée des patrons numériques qui seront imprimés pour la réalisation du prototype physique en vue de l’essayage

Puis une fois l’essayage passé, il faut retoucher les patrons et réimprimer pour faire un nouveau prototype.


Avec Clo3D, les patronnages ET les prototypes peuvent être faits virtuellement.

Donc, l’utilisation de papier est limité.

creer modeles avec la 3D Clo3D
Voici un exemple de prototype 3D de chemiser en haut et en bas, les patronnages réalisés sur Clo3D

Voici comment je procède :

  • je fais 80% de la mise au point en virtuel avec mes clientes
    • Je présente le prototype 3D en visio,
    • elles me font leurs retours,
    • je retouche les patrons digitalement

  • quand on est sûre du volume et du style, on passe au prototype réel

Raison #4 : Possibilité d’anticiper le métrage dont tu as besoin, surtout si tu travailles avec du stock dormant

La plupart des marques avec qui j’échange en appel découverte utilisent des tissus qui proviennent de stocks dormants pour faire de l’upcycling.

Le métrage de ces rouleaux est limité et il n’est pas possible de recommander le même tissu.


Avec Clo3D, sache qu’il est possible de :

  • déterminer combien de métrage de tissu tu auras besoin pour chaque modèle et chaque taille.
  • anticiper et adapter la conception du modèle pour optimiser le métrage nécessaire

C’est ce que je fais avec mes clientes.

Pendant les visios, je leur présente le modèle en 3D, puis elle me communique la largeur de leurs tissus (la laize) pour qu’on fasse des simulations de placement.


Juste ici, je t’ai mis un exemple de placement que j’avais fait pour un pantalon.

À partir de ce placement, je peux déterminer combien de mètres de tissu est nécessaire pour fabriquer un pantalon.

Placement des patrons pour la consommation matière

À ce moment là, si le modèle consomme trop de tissus, on peut anticiper et prendre les décisions nécessaires.

Ça peut même te permettre d’anticiper tes commandes et négociations avec tes fournisseurs.


Cet article te plaît ?

Ne rate pas les prochains 😉

Chaque mercredi et vendredi à 7h00, je publie des articles, à destination des marques de vêtements et de patrons de couture.

On discutera de modélisme de mode, d’éco-conception de vêtements avec Clo3D et d’entrepreneuriat dans la mode.

Abonne-toi et reçois les articles directement dans ta boîte mail (c’est gratuit !).

Rejoignez les 19 autres abonnés

Madame Wendy MARIE-LOUISE-HENRIETTE CHAUPARD responsable de traitement, collecte vos données sur ce formulaire pour vous permettre de recevoir la newsletter. Consultez la politique de confidentialité pour en savoir plus sur vos droits relatifs à vos données personnelles.


Raison #5 : Moins de prototypes à stocker

Avec le modélisme classique, pour chaque modèle créé, il faut :

  • stocker les patronnages
  • stocker les différents prototypes réalisés

De collection en collection, les patrons finissent par s’accumuler 👇🏽

assorted sewing patterns on hangers inside tailor atelier
Photo by Ksenia Chernaya on Pexels.com

Avec le modélisme 3D :

  • les patronnages sont virtuels : tu n’as pas à les stocker en physique
  • en ayant fait la plupart des prototypes en virtuel, ça te fera moins de prototypes physiques à stocker chez toi

Raison #6 : Être plus libre de tester des choses

Il peut arriver que, par peur de gaspiller ou pour des questions de coûts, on choisisse de ne pas faire de nouveaux prototypes physiques que ce soit pour tester :

  • une idée de style
  • un tissu
  • un imprimé

Avec Clo3D, tu n’as pas à faire face à ce dilemme.

Que tu souhaites :

  • tester une matière
  • une couleur (avec ton Pantone, par exemple, oui oui !)
  • une longueur
  • ou tout simplement ce qui te passe par la tête

Les couleurs Pantone – Capture d’écran du logiciel Clo3D

C’est possible de le faire à travers des prototypes virtuels.

Ça te permet de rester créative tout en optimisant tes coûts et sans pour autant consommer du tissu.


Raison #7 : Joindre l’action à la parole et renforcer la confiance avec tes clients

En communicant sur ton utilisation de Clo3D dans ton processus de création de produits, ça te permet de joindre l’action à la parole.

Et aussi, de renforcer la confiance avec tes clientes en leur montrant de façon concrète, à travers des images, que tu cherches à faire des efforts sur chaque étape de création de collections.

Ton process de création de modèles optimisé peut aussi te servir pour ta communication sur les réseaux sociaux ou sur tes autres canaux.


Raison #8 : Aller plus loin dans ta démarche d’éco-conception

En réalisant moins de prototypes physiques, tu pourras encore moins gaspiller.

Alors, utiliser la 3D pour créer tes modèles te permettra de les éco-concevoir.

Et donc d’aller plus loin dans ta démarche vers l’éco-conception et l’éco-responsabilité.


Pour résumer :

Utiliser la 3D pour créer tes modèles, en tant que marque éco-responsable, te permettra d’optimiser ton process de création de modèles en :

  • faisant moins de prototypes :
    • pour la mise au point du modèle
    • pour contrôler les tailles (Size Set)

  • gagnant du temps
  • réduisant tes coûts de prototypage et d’envoi
  • en utilisant moins de ressources (papier, tissu…)

  • anticipant :
    • le métrage de tissu nécessaire par modèle pendant la conception
    • le style du modèle en le visualisant en 3D

Si tu souhaites créer tes modèles avec la 3D, mon offre « Collection de Mode » pourrait t’intéresser 👇🏽


À bientôt,

Wendy

Reçois chaque semaine les articles publiés directement dans ta boîte mail

Chaque mercredi et vendredi à 7h00, je publie des articles sur le modélisme, l’éco-conception via la 3D (Clo3D) et l’entrepreneuriat à destination des marques de vêtements et des marques de patrons de couture.

Abonne-toi et fais partie des premiers qui recevront mes conseils pour la création de vêtements !

Madame Wendy MARIE-LOUISE-HENRIETTE CHAUPARD responsable de traitement, collecte vos données sur ce formulaire pour vous permettre de recevoir la newsletter. Consultez la politique de confidentialité pour en savoir plus sur vos droits relatifs à vos données personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!