Tissus pour créer tes modèles : Pourquoi les choisir avant de commencer le modélisme ?

Avant de contacter une modéliste freelance, c’est important que tu saches quels tissus tu souhaites utiliser pour créer tes modèles.

À mes débuts, je n’étais pas très « exigeante » sur le fait que la marque sache précisément quels tissus elle souhaitait pour chaque modèle.

Mais force est de constater qu‘avoir ces informations aide beaucoup pour la conception des patronnages et la mise au point des modèles.

tissus modèles
Photo by Pixabay on Pexels.com

Dans cet article, je t’explique pourquoi tu as tout intérêt à choisir tes tissus avant de passer au modélisme.

Si tu ne sais pas quels tissus utiliser, contactes une styliste d’abord

Souvent quand je discute avec des marques, 2 cas de figures se présentent :

  • soit elles sont passées par une styliste (c’est plus rare)
  • soit elles ont des dessins ou des photos mais pas les tissus

1) Si tu es passée par une styliste

Normalement, tu as déjà une idée des tissus à utiliser car cela aura été vu avec ta styliste en parallèle de la réalisation des croquis.

Donc, ton objectif sera de commencer tes recherches et de faire du repérage pour l’achat des matériaux (tissus et fournitures) dès que possible.

Photo by Anete Lusina on Pexels.com

2) Tu passes directement par une modéliste freelance

Dans ce cas, je te conseille de passer par une styliste avant.

Car la styliste, en plus de dessiner les modèles, elle pourra te conseiller sur le tissu le plus adapté par rapport au rendu que tu souhaites.

Ensuite, la modéliste freelance pourra partir de tes dessins et des tissus pour commencer à concevoir tes modèles.


Commencer ton repérage tissus et fournitures rapidement pour pouvoir créer tes modèles

Trouver les tissus (et les ateliers de confection d’ailleurs) qui correspondent à ce que tu souhaites peut être un processus long

Ça demande beaucoup de recherches et c’est pour ça que je te conseille de commencer ton sourcing rapidement pour :

  • demander des échantillons (Robrack) pour que tu puisses comparer les tissus entre eux, 
  • échanger avec les fournisseurs et pouvoir poser tes questions,
  • connaître le minimum de quantité / commande (MOQ), 
  • en savoir plus sur les prix
  • avoir une idée de la composition des tissus,
  • trouver des tissus qui sont certifiés (si c’est ce que tu cherches), entre autres.

tissus modèles
Photo by Pixabay on Pexels.com

Il n’est pas nécessaire de commander les matériaux à ce stade du projet car tu ne connais pas encore les quantités précises dont tu auras besoin pour tes modèles.


Cet article te plaît ?

Ne rate pas les prochains 😉

Chaque mercredi et vendredi à 7h00, je publie des articles, à destination des marques de vêtements et de patrons de couture.

On discutera de modélisme de mode, d’éco-conception de vêtements avec Clo3D et d’entrepreneuriat dans la mode.

Abonne-toi et reçois les articles directement dans ta boîte mail (c’est gratuit !).

Rejoignez les 16 autres abonnés

Repérer les tissus pour créer tes modèles et passer de l’idée au concret

close up shot of an idea text on a brown envelope
Photo by Eva Bronzini on Pexels.com

Choisir les matières premières pour tes modèles te fera entrer dans le vif du sujet et être dans le concret.

En faisant ton sourcing, tu te rendras compte que tes dessins ne sont plus seulement des idées mais bel et bien, de futurs modèles réels.

Tu auras une meilleure idée des tissus dans lesquels ils seront fabriqués, ce qui te permettra de mieux te projeter.

De plus, tu gagneras en clarté car tu auras déjà repéré chez quels fournisseurs tu pourras potentiellement passer commande, quand ça sera le moment.

Ce qui te permettra également de te faciliter la vie pour la suite du projet.


Connaitre les tissus à utiliser pour créer ses modèles pour faciliter la mise au point par la suite

De mon côté, avoir des informations importantes comme :

  • les croquis des modèles
  • et les échantillons des tissus

Me permettront de mieux concevoir les patronnages et étudier les finitions adaptées.

Mais aussi, de préparer les futurs documents du dossier technique.

C’est un vrai plus et un gain de temps considérable !

Exemples :

  • Si tu choisis un tissu extensible, je ferais probablement les patronnages plus petits
  • Si tu choisis un tissu épais, je ferais les patronnages et les marges de couture en tenant compte de cette particularité

En effet, chaque tissu est différent et la mise au point sera différente pour chaque tissu. 


Pour que tu te rendes compte à quel point c’est important pour la modéliste d’avoir les tissus, je vais te raconter une anecdote.

À mes débuts, j’ai travaillé avec une cliente qui n’avait pas le tissu pour son modèle.

Nous avons commencé à créer et mettre au point le modèle sur de la toile à patron pour dégrossir la forme du modèle.

La toile à patron c’est comme un tissu test qui sert à faire un brouillon du modèle.

Mais la toile à patron a ses limites.

Car au bout d’un moment, il fallait passer sur le tissu définitif pour faire une mise au point plus précise et exacte du modèle.

Je peux te dire que cette mise au point a été très longue et compliquée.

Depuis, je ne travaille plus sur les modèles si je ne connais pas précisément le tissu qui va être utilisé.


Pour conclure

Savoir quel tissu tu veux pour chacun de tes modèles, c’est :

  • Passer de l’idée au concret : tu gagnes en clarté, tu sais où tu va pour chaque produit,
  • Te faciliter la vie pour la suite du projet : tu sais où tu vas passer commande car tu as fait ton repérage fournisseurs en amont,
  • Faciliter la vie de ta modéliste freelance pour la mise au point des produits.

Résultat : on gagne du temps !


J’espère que cet article t’aura été utile, n’hésites pas à me poser tes questions en commentaire 😊

Et si tu as déjà trouvé tes tissus et que tu as besoin d’une modéliste freelance, réserve ton appel découverte juste ici 👇🏽


À bientôt,

Wendy

Reçois chaque semaine les articles publiés directement dans ta boîte mail

Saisis ton adresse e-mail pour t\'abonner au blog et ne manquer aucune publication d\'article sur le modélisme, l\'éco-conception via la 3D et l\'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!