Retour au bercail (1/3) – Pourquoi j’ai arrêté le blog

Hellooooo ! Je te retrouve pour une série de 3 articles sur les coulisses de mon activité et t’expliquer pourquoi j’avais arrêté de publier sur le blog. Étant donné que ça fait depuis septembre 2023 que je n’ai pas publié ici.

Mais j’ai décidé que ça allait changer car… 🥁

Je relance officiellement mon blog 🥳

Pourquoi j’ai arrêté de publier sur le blog ?

laptop and coffee in glass on bed
Photo by Natalia Yamboglo on Pexels.com

Avant de t’expliquer pourquoi je relance le blog, le mieux est de t’expliquer pourquoi j’avais arrêté en premier lieu.

Pour ça, il faut remonter en mars 2023.

Là où tout a commencé

En mars 2023, j’étais dans une mission sur site mais cette mission ne me convenait plus.

Habitant en province, je devais me déplacer sur place régulièrement (environ 2h de transports matin et soir : c’était long et fatiguant).

Et surtout, je travaillais sur produits finis.

Ce qui veut dire que je ne créais pas moi-même les patronnages. Je contrôlais le modèle déjà cousu.

Le truc, c’est que j’avais peur d’y mettre un terme par peur :

  • de manquer en perdant ce chiffre d’affaires rassurant et prévisible.
  • de ne pas m’en sortir financièrement par la suite en travaillant à distance (alors que j’en avais profondément envie).

Mais, même si j’avais peur, je ne pouvais pas rester dans cette mission pour mon bien et pour le bien de mon client.

Je me sentais bloquée.

Du coup, dans un premier temps, j’ai écouté pleiiiiiiin de podcasts de Stef Bluelips et de Murielle Ginieres.

Ça m’a permis d’avoir le courage de quitter cette mission où je ne me retrouvais plus.

Et dans un second temps, j’ai décidé de me faire accompagner par Murielle Ginieres en mai 2023 pour ne pas faire ce pivot d’activité seule.

Revoir les bases de mon entreprise

C’est un accompagnement qui a duré 3 mois et qui m’a permis de revoir entièrement les fondations de mon entreprise soit :

Déterminer les entreprises avec qui j’avais envie de travailler (ma cible)

J’ai envie de travailler avec les TPE et les PME car j’ai toujours été attirée par les petites structures.

J’ai l’impression qu’il y a plus de proximité et qu’il est possible d’être plus polyvalente en terme de missions.

Mais aussi, avec les jeunes marques car c’est un bon match entre mes besoins et les leurs :

  • elles ont besoin de patronnages (la plupart ne travaillent pas en produit fini) et d’un accompagnement plus complet sur la création de leur collection
  • mes besoins : j’ai envie de créer les patronnages sur Clo3D et de proposer un accompagnement plus global sur les modèles

Créer un branding

Avant, je n’avais pas de branding 😂

Mon site était en noir et blanc (les anciens savent) et j’avoue avoir choisi ces couleurs par facilité 😅

Étant indécise, à l’époque je me suis dit “je fais noir et blanc, c’est simple, c’est intemporel, je ne m’en lasserais pas et je n’aurais pas envie de changer les couleurs demain 👍🏽”

Je suis d’ailleurs contente de m’être fait aidé par Murielle pour choisir des couleurs cohérentes par rapport à ma personnalité et mon activité.

Car sans elle, ça serait resté noir et blanc (ce qui est assez froid et qui ne correspond pas du tout à ma personnalité).

Revoir mes offres

Avant, je proposais mes prestations à la carte.

Mais en retravaillant mes cibles, je me suis rendue compte que ce n’était pas l’idéal.

Car lorsque ma cible crée sa marque :

  • soit elle est en reconversion professionnelle
  • ou elle lance son activité en parallèle de son activité principale

Dans les 2 cas, elle n’est pas du secteur de la mode donc elle ne sait pas très exactement ce dont elle a besoin comparé à une marque qui :

  • a l’habitude de créer des collections,
  • existe depuis 5 ans, par exemple.

Donc l’idée, c’était de faciliter la vie de mes clientes en regroupant les prestations nécessaires pour elles dans une offre pensée pour leurs problématiques.

Et je vois nettement la différence.

À chaque fois, que je me présente et que je présente les offres, on me dit que c’est très clair.


En parlant d’offres, j’en ai 4 autour de Clo3D.

Pour les accompagnements, j’en ai 2.

« Co-création de Collection de Mode » qui est un accompagnement du patronnage au produit fini, en partant de tes croquis.

Cet accompagnement s’adresse aux fondatrices de marques de vêtements.

« Co-création de Patrons de Couture » qui est un accompagnement du patronnage à la mise en page des patrons de couture PDF, en partant de tes croquis.

Cet accompagnement s’adresse aux créatrices de patrons de couture.

Puis, j’ai 2 offres renforts sur des modèles qui existent déjà.

« Gradation » pour créer les tailles de tes modèles.

« Digitalisation + Gradation » pour passer du papier au digital grâce à Clo3D, en plus de créer les tailles de tes modèles.

Ces 2 offres s’adressent à la fois aux marques de vêtements et aux marques de patrons de couture.


Enfin assumer mes valeurs

Encore une fois, j’avais peur :

  • de ne pas être irréprochable sur l’écologie pour me battre pour cette valeur
  • financièrement parlant (comme je le disais au début de l’article). Car je sais que le budget des petites structures est limité et si je veux viser le long terme, je ne peux pas sous-facturer.

Une stratégie de communication… hasardeuse

Bref, une fois avoir retravaillé tout ça, il fallait que je m’attèle à la communication pour mon entreprise 😅

Je ne sais pas combien tu as de canaux de communication pour ta marque mais, juste pour te redonner du contexte, j’avais pas moins de 7 canaux de communication (je sais, je suis une malade).

Les voici avec « la fréquence de publication » :

  • le blog (1 post par mois)
  • Instagram (au feeling)
  • ma page LinkedIn (connecté à mon profil)
  • mon profil LinkedIn (au feeling)
  • une page Facebook (connecté à Insta)
  • ma page Google (de temps en temps)
  • ma newsletter (j’étais en galère)

J’avais 0 stratégie.

Je ne savais pas ce que je faisais.

Je publiais. C’est tout.

ENORME ERREUR 😂

Je sous-estimais la nécessité de se former :

  • comment utiliser les réseaux sociaux pour son activité

Parce que non, on n’utilise pas les réseaux sociaux de la même façon que pour un usage personnel 🤡

  • sur le marketing et la communication

Pour atteindre ses objectifs business, pardi !

Ce qui m’a amené à…

Me former sur Instagram

Du coup, je me suis formée sur Instagram dès juillet 2023.

J’avais envie de mettre toute mon énergie sur cette plateforme pour rester concentrée et ne pas me disperser (parce que 7 canaux ça va 2 minutes, on est pas 15 dans mon équipe).

Du coup, j’ai laissé tomber tout le reste, y compris le blog.

Pourquoi Instagram ? Parce que je sais que ma cible y est présente.

Donc, ça me semblait évident d’y être.


C’était une bonne idée !

J’ai des bons retours sur mes contenus, j’ai trouvé des prospects.

Mais, il y a quelques mois, les choses ont changé.

Je t’en parle dans l’article de la semaine prochaine 😁


D’ailleurs, pour ne pas manquer le prochain article, penses à t’abonner à la Newsletter (si ce n’est pas encore fait) 👇🏽


Cet article te plaît ?

Ne rate pas les prochains 😉

Chaque mercredi et vendredi à 7h00, je publie des articles, à destination des marques de vêtements et de patrons de couture, sur le modélisme, l’éco-conception avec Clo3D et l’entrepreneuriat dans la mode.

Abonne-toi et reçois les articles directement dans ta boîte mail (c’est gratuit !).

Rejoignez les 13 autres abonnés

Dis-moi en commentaire :

  • combien de canaux de communication tu utilises pour ta marque ?
  • Es-tu présente sur Instagram ?

À vendredi prochain 😉

Wendy

Reçois chaque semaine les articles publiés directement dans ta boîte mail

Saisis ton adresse e-mail pour t\'abonner au blog et ne manquer aucune publication d\'article sur le modélisme, l\'éco-conception via la 3D et l\'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!