Produit fini et produit à façon : quelle différence ?

Il y a plusieurs façons de travailler avec un atelier : en produit fini ou à façon, mais quelle est la différence entre les deux ?

C’est ce que nous allons voir dans l’article du jour.

différence produit fini à façon
Photo by Ksenia Chernaya on Pexels.com

Quelle est la différence entre le produit fini et le produit à façon ?

Produit à façon

Pour le produit à façon, il faudra fournir tous les éléments au façonnier (donc l’atelier) pour qu’il puisse les « assembler » ensemble (donc les patronnages, matières, fournitures…) et fabriquer le modèle

Si on prend l’exemple d’un gâteau au chocolat, on apporterai :

  • la recette (le dossier technique),
  • le moule (les patronnages)
  • et tous les ingrédients (le tissu, les fournitures…) au fournisseur qui mélangerait le tout pour qu’on ait le gâteau au chocolat dans la forme que l’on veut. 

C’est la fabrication à façon.

decorating a cake on brown wooden table
Photo by cottonbro on Pexels.com

Cet article te plaît ?

Ne rate pas les prochains 😉

Chaque mercredi et vendredi à 7h00, je publie des articles, à destination des marques de vêtements et de patrons de couture.

On discutera de modélisme de mode, d’éco-conception de vêtements avec Clo3D et d’entrepreneuriat dans la mode.

Abonne-toi et reçois les articles directement dans ta boîte mail (c’est gratuit !).

Rejoignez les 16 autres abonnés

Produit fini

Pour le produit fini, l’atelier crée les patronnages et se charge de sourcer les matières et fournitures pour toi

Si je reprends l’exemple du gâteau au chocolat, je vais voir le fournisseur, je lui donne la recette de mon gâteau au chocolat (le dossier technique) et il s’occupe de trouver les ingrédients et le moule pour faire le gâteau.

différence produit fini à façon
Photo by Delphine Hourlay on Pexels.com

Donc, tu achètes le produit « fini », comme son nom l’indique, prêt à être vendu dans ta boutique.

Différence entre le produit à façon et le produit fini : Ce n’est pas le même dossier technique

Selon la méthode que tu choisiras, le dossier technique sera différent. 

Par exemple, pour le produit fini, il n’y aura pas la liste des différentes pièces du patronnage (appelée nomenclature) puisque c’est l’atelier qui créera les patronnages pour vous.

En revanche, il y aura obligatoirement :

  • une fiche technique avec le dessin du modèle et les explications
  • le tableau de mesures avec les mesures souhaitées par taille
  • des informations sur les matériaux souhaités (tissus et fournitures)
  • et la fiche étiquetage et conditionnement pour expliquer ta façon d’étiqueter ton modèle


Dans cet article, j’ai listé quelques exemples de fiches que l’on retrouve dans le dossier technique :


Qui peut faire un dossier technique pour le produit fini ?

Les deux personnes qui peuvent faire un dossier technique pour le produit fini sont la styliste et la modéliste.

La styliste pourra apporter son expertise sur la partie style des produits, soit les dessins du modèle et les matériaux.

Tandis que la modéliste s’occupera de la partie technique du modèle comme le tableau de mesures.

Un premier prototype te sera envoyé suite à l’envoi dossier technique

Après avoir envoyé le dossier technique, le fournisseur réalise et t’envoie le premier prototype.

À ce moment là, tu passeras à l’étape de développement du modèle pour ajuster ta recette entre autres 😉

Je parle davantage du développement de modèles / suivi de production dans cet article. 

différence produit fini à façon
Photo by Karolina Grabowska on Pexels.com

Les précautions à prendre en produit fini

Même si tu fabriques en produit fini, je te conseille de te faire accompagner par une modéliste freelance pour contrôler la bonne mise au point des produits.

La modéliste pourra t’accompagner sur :

  • le contrôle de la fabrication des produits (assemblages et finitions)
  • s’assurer que le style du modèle est bien celui souhaité
  • expliquer techniquement ce qui doit être amélioré
  • contrôler que le taillant est cohérent
  • vérifier que les demandes de changements sur les produits sont respectées
  • relancer pour s’assurer que les prototypes sont reçus en temps et en heure
  • et bien plus !

Ce sont autant de tâches qui demandent du temps et une expertise technique.

Et elle pourra t’éviter des déconvenues comme :

  • avoir un mauvais taillant (une taille S ne peut pas être égal à une taille M)
  • avoir une taille S au lieu d’une taille M, par exemple (alors que tu as déjà précommandé des tailles)
  • des finitions peu qualitatives
  • des interminables allers-retours pour se faire comprendre des ateliers

Ce genre de problèmes peuvent entraîner des problèmes de SAV (échanges et remboursements).

En plus d’y passer du temps, tu risques de te retrouver avec du stock sous les bras.

Et tu le sais, un produit en stock/non vendu est non seulement encombrant et il te fait perdre de l’argent.

Conclusion

Il est pratique de recourir au produit fini dans le cas de vêtements en tricot, par exemple, qui requiert l’utilisation de machines spécifiques.

Même si on peut recourir au produit fini pour tous types de spécialités : chaîne et trame, maille, etc. 

Ou encore dans le cas de vêtements tels que les t-shirts, les sweatshirts…

Car il existe des spécialistes dans ces domaines qui ont déjà leurs bases et vous n’aurez plus qu’à positionner votre logo (si vous ne souhaitez pas créer vos propres formes de vêtements, par exemple).

Dans ce cas de figure, le produit fini sera probablement plus adapté.

Voici un exemple de vêtement en tricot

Pensez à bien vous renseigner auprès des ateliers, voir ce qui est possible de faire et comparer les prix afin de voir ce qui vous convient le mieux entre fabrication à façon et produit fini selon votre projet.


Que vous ayez besoin de quelqu’un pour des dossiers techniques pour les produits finis et/ou le suivi de production, contactez-moi 🙂 :


À bientôt,

Wendy

Reçois chaque semaine les articles publiés directement dans ta boîte mail

Saisis ton adresse e-mail pour t\'abonner au blog et ne manquer aucune publication d\'article sur le modélisme, l\'éco-conception via la 3D et l\'entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!