« Je ne sais pas dessiner ! » : Comment présenter mes futurs modèles à ma modéliste freelance ?

« Je ne sais pas dessiner 😔 ! », voici ce qu’une cliente m’avait dit un jour lorsque l’on discutait du modèle qu’elle avait en tête.

Il est assez courant que les porteurs de projets passent directement par un•une modéliste car ils ne ressentent pas le besoin de faire appel à un•e styliste pour mettre en forme leurs idées (ils ont déjà une idée précise des couleurs, des formes…).

Donc bien souvent, ils n’ont pas de croquis à présenter

crop woman sketching on paper
Photo by Michael Burrows on Pexels.com

Comme vous le savez bien, je dois absolument partir de quelque chose pour réaliser le dessin technique du modèle qui me servira de base pour, par la suite, créer les patronnages. 

Quand il n’y a pas de croquis, ce quelque chose peut être une photo ou bien un « shopping ». Ou encore, tout autre élément utile pour expliquer ce que vous souhaitez pour vos futurs produits. 

Alors, comment présenter tout cela ? 

C’est ce que je vais vous apprendre à faire dans l’article du jour. Vous allez voir que c’est très simple à mettre en place même si vous ne savez pas dessiner 😉

Donc si, vous êtes dans ce cas, ce n’est pas grave et cet article est pour vous ! 🙂


Les 5 étapes

  1. Chercher l’inspiration pour ses futurs vêtements
  2. Quels outils utiliser ?
  3. Comment présenter mes idées ?
  4. Quelles informations complémentaires mettre ?
  5. Les derniers tips

1 – Chercher l’inspiration pour ses futurs vêtements 

Pour chercher l’inspiration et des idées de formes pour vos vêtements, Pinterest est vraiment l’endroit idéal. 

Page d’accueil Pinterest

J’aime beaucoup cette plateforme où il est possible d’enregistrer ses idées sous forme d’épingles et ainsi pouvoir se créer des tableaux (pensez aux moodboards et aux tableaux en lièges…).

Vous pouvez également épingler des images non présentes initialement sur Pinterest (ex : une image d’un article, une image importée de votre ordinateur…).


woman in gray long sleeve shirt writing on white board
Photo by cottonbro on Pexels.com

Mais il est également possible d’ajouter des annotations sur ses épingles pour se rappeler de ce qui nous a plu en particulier sur une image (d’ailleurs, ça sera très utile dans notre cas). 

Un exemple d’épingle (teaser de la suite de l’article 😏)

Vous n’êtes pas obligé de vous limiter à Pinterest, vous pouvez chercher l’inspiration vraiment partout !


💡Conseil : Ne vous limitez pas à une seule image pour éviter de faire exactement la même chose. 

✅ Au lieu de ça, cumulez plusieurs images pour faire un produit qui vous ressemble, qui vous est propre, en associant des détails qui vous ont plu sur divers vêtements par exemple. 

« Je veux un produit simple » : dans ce cas, jouez sur les détails, le tissu et les finitions. Bien souvent, c’est ce qui fait la différence entre 2 t-shirts par exemple 🙂


2 – Quels outils utiliser ?

Trouver des idées, c’est fait ✅

Maintenant, on va choisir l’outil pour les mettre en forme

Pour ça, vous pouvez utiliser un outil avec lequel vous êtes peut-être déjà familier : PowerPoint. Tout simplement ! 

Pas besoin de maîtriser la suite Adobe ou des logiciels hyper techniques. PowerPoint fera très bien l’affaire. 

Vous n’avez pas PowerPoint ? Vous pouvez utiliser Google Slides qui est l’équivalent gratuit (c’est ce que j’utilise  personnellement).

Page d’accueil Google Slides
La page de base

Vous pouvez également utiliser un autre logiciel similaire comme Keynote (sur Mac) ou tout autre logiciel avec lequel vous êtes à l’aise

La raison pour laquelle je recommande PowerPoint, c’est parce qu’il est très simple et facile de placer des images et des blocs de textes puis de les déplacer aisément contrairement à Word par exemple.

Maintenant, il y a également Canva qui est très bien pour à peu près tout !


3 – Comment présenter mes idées ?

Choisir l’outil, c’est fait ! ✅

Bon, sur l’ensemble des images de vêtements que vous avez cumulées, tout ne va pas forcément vous plaire. 

Vous voudrez peut-être :

  • une autre poche repérée sur un autre vêtement,
  • des manches bouffantes au lieu de manches classiques sur une robe pour laquelle vous appréciez la forme globale mais pas les manches,
  • etc…

C’est à ce moment là que l’on va expliquer ce que l’on veut et ne veut pas avec du texte et des photos après avoir trié les images cumulées. 


Mon exemple sur Google Slides

Pour mieux illustrer mes propos, j’ai créé un exemple de présentation sur Google Slides pour un modèle : la robe MARTHE. Toutes les images utilisées ont été trouvées sur Pinterest.


Rogner l’image pour mettre un détail en évidence

Par exemple, si vous aimez le détail d’un des vêtements, vous pouvez très bien rogner la photo en gardant le détail visible.


Sélectionner plusieurs images pour présenter les détails souhaités pour le modèle

Sur ma présentation, vous verrez que j’ai sélectionné 4 images que j’ai déjà rogné pour les détails et que j’ai présenté sur une page.

Annoter ses images pour apporter des précisions sur le futur modèle

Pour expliquer ce que vous voulez, vous pouvez également ajouter du texte et des flèches pour préciser à quel endroit vous souhaitez avoir ce détail (dans l’outil Trait).

 

je sais pas dessiner trait google solides
Le résultat avec les fléchages
Le résultat avec le texte

Vous pouvez même mettre des couleurs : comme un vêtement jaune ou un citron jaune 🍋 pour dire que vous souhaitez telle ou telle couleur pour tel modèle.


Exemples d’annotations pour les modèles

Voici ce que j’ai fait sur ma présentation :

J’ai mis des encadrés en rouge pour expliquer les différentes parties et idées clés de ma présentation.

je ne sais pas dessiner Pitch

Si vous souhaitez quelque chose de bien précis pour le dos, vous pouvez également faire une diapositive pour le présenter.

Présentation du dos (1/2)

Présentation du dos (2/2)

Ajout d’inspirations pour le tissu

Dans mon exemple, vous pouvez voir que j’ai également mis des inspirations pour le tissu de la robe MARTHE que je voulais transparent et avec des détails comme des fleurs, etc.


4 – Quelles informations complémentaires mettre ?

Voici quelques informations pratiques à insérer dans votre présentation :

  • Le nom du modèle si vous avez déjà une idée, sinon vous pourrez en discuter avec la modéliste.

💡Astuce : Pas d’inspiration pour le nom des modèles ? Regardez votre calendrier, une liste de prénoms, ou inspirez vous de votre entourage 😉

  • Les tailles que vous souhaitez
  • Le type de tissu éventuellement (vous pourrez confirmer ce choix plus tard avec votre modéliste)

Ne vous inquiétez pas si vous avez l’impression de ne pas avoir tout dit. 

✅ Vous pourrez toujours préciser certaines informations et détails avec l’aide de votre modéliste


Le résultat de l’exemple

je ne sais pas dessiner résultat 1
je ne sais pas dessiner résultat 2
je ne sais pas dessiner résultat 3

5 – Les derniers tips 

Enregistrer sa présentation en PDF

Une fois que vous avez terminé votre explication pour chaque modèle, vous pouvez enregistrer votre travail sous format PDF.

De cette façon, votre fichier est non modifiable et la mise en page est conservée

je sais pas dessiner enregistrer pdf
Le résultat du PDF pour la robe MARTHE

Ajouter le nom de la marque à la presentation

Et en sachant que vous l’enverrez sûrement à plusieurs personnes, mettez votre nom et le nom de votre marque sur votre travail. Mais aussi dans le nom du fichier.

Ça sera plus facile pour la modéliste de retrouver votre fichier surtout quand il•elle en reçoit beaucoup de clients ET de porteurs de projets.

je sais pas dessiner protection présentation google slides

Conclusion

✅ Ça y est vous avez terminé !

Bravo, vous avez maintenant un dossier à présenter à votre futur modéliste. Simple, non ?

Avoir ce genre de document nous permet, en tant que modélistes, de mieux comprendre vos souhaits et besoins pour donner vie à vos idées !

J’ai des prospects qui m’ont présentés leurs projets sous cette forme et ça m’a été d’une grande aide !

Si vous ne vous sentez pas la force de faire ce document, une solution encore plus simple existe

Vous pouvez toujours faire appel à une styliste qui réalisera pour vous : vos croquis, planches de tendances pour votre collection, les couleurs et d’autres éléments essentiels 😊

Car non, vous n’avez pas besoin d’être styliste ou de savoir dessiner pour créer votre collection.

D’ailleurs, dans cet article, Audrey NWR, styliste et formatrice pour les marques engagées, explique que c’est tout à fait possible de créer sa marque de mode sans pour autant être styliste.

💬 Laissez-moi un commentaire pour me dire ce que vous avez pensé de cette méthode et si elle vous a été utile !


À très vite 😊

Wendy


Source des images Pinterest utilisées :

Valentino Fall 2022 Ready-to-Wear Fashion Show

29 Dreamy Outfits I Just Can’t Stop Looking At

15 Summery Street Style Looks from Copenhagen Fashion Weeks Past

Épingle de Sofia Kende

Flâner – Teatum Jones | Fall/Winter 2018

Alena Akhmadullina Spring 2019 Ready-to-Wear Fashion Show

Michael Kors at New York Fashion Week Spring 2015

Rodarte FW19

Reçois chaque semaine les articles publiés directement dans ta boîte mail

Chaque mercredi et vendredi à 7h00, je publie des articles sur le modélisme, l’éco-conception via la 3D (Clo3D) et l’entrepreneuriat à destination des marques de vêtements et des marques de patrons de couture.

Abonne-toi et fais partie des premiers qui recevront mes conseils pour la création de vêtements !

Madame Wendy MARIE-LOUISE-HENRIETTE CHAUPARD responsable de traitement, collecte vos données sur ce formulaire pour vous permettre de recevoir la newsletter. Consultez la politique de confidentialité pour en savoir plus sur vos droits relatifs à vos données personnelles.

2 Responses

  1. Bonjour Wendy,

    J’ai adoré lire ton article : utile et très complet. J’utilise certains tips de ta méthode pour la transformation de mes vêtements. J’en ai noté qques uns que tu as partagé pour agrandir mon champs créatifs. Merci.
    En attendant d’être plus à l’aise avec le crayon :-), pour l’instant j’étudie la perspective…

    Julie

    1. Bonjour Julie !
      Merci beaucoup pour ce super retour 🙂
      Ça me fait plaisir de savoir que l’article t’ait semblé utile et qu’il t’ait donné des idées !
      Wow, la perspective est une bonne pratique pour travailler l’observation et mieux apprécier les volumes ^^
      Je te souhaite un bon apprentissage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!